Activités

L’accueil et l’écoute

C’est la première mission, accueillir celui qui pousse la porte du logis, surtout lorsqu’il vient pour la première fois ; parfois, il ne parle pas français et ne sait pas comment se comporter dans un lieu qu’il découvre. Alors, une poignée de main, un sourire ainsi qu’un geste pour lui indiquer où sont les assiettes, les couverts et la cuisine où il pourra remplir son assiette suffisent à lui montrer qu’il est accueilli.

Après, le dialogue pourra s’engager plus ou moins facilement du fait des difficultés de compréhension, demander son nom (et le retenir la prochaine fois qu’on le reverra), le pays d’où il vient. Nouer un contact prend du temps et quelquefois, le dialogue est difficile parce que la personne accueillie traverse une mauvaise période : elle a dormi dehors ou essuyé un échec dans ses démarches administratives. Il ne faut pas insister, montrer simplement que l’on comprend et encourager sans donner de faux espoirs. Pour d’autres,  c’est une aide pour un document administratif à remplir, un rendez-vous médical à prendre, un courrier à rédiger, orienter pour des cours de français ou pour trouver des vêtements.

C’est aussi, tout simplement les écouter quand ils ont besoin de parler et essayer de répondre à leur demande en sachant que souvent, il faudra leur dire que c’est long, compliqué, difficile et qu’il faudra être patient.

 

Le Courrier

Il est possible de se faire adresser son courrier au logis.

Les Bons Douches

La mairie nous fournit des bons –douches qui permettent aux accueillis d’utiliser les bains-douches municipaux

Les Jeux

Baby-foot et table de ping-pong sont aussi très appréciés.

 

 

Les repas

En 2016, près de 25000 repas (petits déjeuners alternant avec des déjeuners) ont été servis, tous les jours à l’exception du dimanche par une cinquantaine de bénévoles répartie au cours de la semaine. Cela suppose de trouver le ravitaillement, de préparer la cuisine avec les moyens du bord, puis de s’occuper du service des personnes accueillies (entre soixante et cent soixante dix personnes par jour).

Laverie

Une machine à laver et un sèche-linge permettent d’assurer un service de lessive hebdomadaire pour ceux qui le demandent

La télévision et internet

Un coin télévision permet de rester en contact avec l’actualité. Sept ordinateurs sont utilisés pour garder des liens avec leurs proches au pays. Ils sont rarement libres. La wifi permet aussi aux possesseurs de téléphone de se connecter sur internet

 

 

 

 

Le but, c’est que les personnes qui viennent au Logis Saint Jean puissent se poser, se retrouver entre eux et « récupérer », se sentir « chez eux ».